ASBL Las Passistas del Norte

Numéro d'entreprise: 0635965553

© 2014 Samba Shine created with Wix.com

Rio jour 2: Samba é arte

July 3, 2019

Jour 2 à Rio de Janeiro.
Ce que je retiens de la journée? 
Samba é arte: La Samba est un art. 
Exactement ce que je disais il y a quelques jours aux médias belges. 

 

Ma coloc et moi nous sommes réveillées super tôt (merci jet lag) avec le ventre qui creuse.
Après quelques courses alimentaires on s'est arrêtées pour tester le Pao queijao com banana. A priori ça semble bizarre car c'est un sandwich toasté avec du fromage et des bananes. Mais mon dieu, c'est délicieux! Et pour accompagner ça: un délicieux Suco de Maracuja (jus de fruit de la passion). 

La journée commence bien!

 

Regardez-moi la taille de ces fruits de la passion ils sont plus grands que ma main!

Ca me rappelle le Pérou.

Et oui, le Brésil n'est pas mon premier voyage de danse à l'autre bout du monde.

A à peine 19 ans, je passais 2 mois à étudier les danses folkloriques péruviennes à Trujillo mais ça, c'est une autre histoire pour un autre jour ;-)

 

Quoi de mieux pour commencer sa journée que d'aller à Ipanema? 

Je pourrais vite m'y habituer: me réveiller, manger et profiter du soleil de Rio sur cette magnifique plage!

 

 

Mais il n'est déjà plus l'heure de chiller. Je dois acheter un deuxième téléphone et une carte SIM brésilienne pour pouvoir utiliser Whatsapp et Google maps pour me repérer dans la ville.

Hummm, on m'avait dis que c'était facile.

Après plus d'une heure dans le magasin, le vendeur me dit que ça va fonctionner dans les heures qui suivent. Il n'en est rien. Me voilà avec un nouveau téléphone et une nouvelle carte SIM mais rien ne fonctionne... youpie!!!

 

Pas le temps d'y retourner car il est déjà l'heure pour les workshops de Samba qui ont lieu dans le célèbre centre chorégraphique de Rio. 

 

Le premier cours me remonte le moral après l'épisode du téléphone.
C'est Kellyn Rosa qui enseigne et c'est une Passista de l'école Salgueiro.

Très connue, elle est à la pointe de la technique en Samba No Pé: que du bonheur (mais merci de ne pas regarder ma tête super fatiguée ahah :p)!

 

Les workshop s'enchaînent dans une chaleur incroyable et j'en apprends davantage sur la Samba No Pé mais aussi sur l'afro-batuque, Iansã (déesse Orixa du vent et des tempêtes) et Ogum (dieu Orixa de la guerre). La phrase qui aura marqué ma journée: Samba é arte = La Samba est un art.

Et aujourd'hui j'ai goûté à la Samba dans son berceau natal et ce fut incroyable.

Les cariocas ne dansent pas seulement la Samba, ils vivent et respirent la Samba avec une énergie impressionnante comme je n'en ai jamais vue ailleurs.

Cela inclut de chanter la Samba en dansant. Oui oui, on a fait tout un workshop sans musique. Seulement en chantant les pas.
Kellyn Rosa dit: "La musique, c'est nous!"

A ma grande joie, je retrouve Aurélie (à droite, Suisse) et Evete (à gauche, Londres) que j'avais rencontrée à la Compétition Européenne de Samba à Londres en octobre passé. 

Oui, le monde de la Samba est petit <3

 

Après plus de 5 heures de workshops, nous atterrissons au gré du mouvement général dans un restaurant au Kilo (où l'on paye uniquement la quantité que l'on a prise). 
Ca y est, j'ai enfin testé la Feijaoda: un délice!

Mais aussi: une pizza au chocolat et aux fraises. Pas sûre que ce soit traditionnel ça :D ?

 

 

Je vous écris de mon lit (il est 1h30) où c'est à peine si je ne m'endors pas en vous écrivant :p mais chuuut on n'a rien vu.


Demain, une autre journée de workshops m'attend (ah, et aussi un nouveau passage au magasin de téléphones xD)! 

Je vous envoie plein de soleil d'ici.
Beijos <3

 

 

Please reload

Post à l'affiche

Préparation pour être Destaque au Carnaval de Rio

July 3, 2019

1/4
Please reload

Posts récents

July 16, 2019

Please reload

Archive
Please reload

Chercher par tag